Pour lui sauver la vie, une chirurgie bariatrique pour l’enfant le plus gros du monde !

Agé de 11 ans, l’enfant indonésien Arya Permana pèse 192 kilos, disposant ainsi du triste record de « l’enfant le plus gros du monde ». Heureusement et pour éviter les risques tragiques de cette obésité morbide (vu son état critique), les parents de ce pauvre enfant ont décidé de lui faire soigner par des spécialistes et la seule solution était : une chirurgie de l’obésité ou particulièrement une Sleeve.

Une prise du poids brusque et rapide !

Arya n’était pas un bébé obèse, il avait un poids normal à la naissance (moins de 4 Kg). Toutefois, le drame a commencé à l’âge de 5 ans où l’enfant devient incontrôlable et mange environ 5 repas par jour pour prendre 130 kg !!!

Il a toujours faim et personne n’a pu arrêter ce sentiment de non satiété. De plus, ses parents n’avaient pas les moyens pour lui assurer un suivi chez un nutritionniste et c’est ce qui a aggravé la situation.

Une Sleeve gastrectomie pour sauver Arya !Suivi de l'état de l'enfant pesant 195 kg

La vie du petit est maintenant, en jeu donc les parents ainsi que les spécialistes n’ont plus le choix et la décision a été finalement prise : Une Sleeve gastrectomie ou une gastroplastie pour lui assurer une perte rapide et importante du poids. Ainsi, cet enfant obèse est devenu le plus jeune opéré d’une Sleeve, dans le monde.

Après avoir retiré les deux tiers de son estomac, le petit Arya a perdu 30 kg rapidement et une perte pondérale de 100 kg est également envisagée par les chirurgiens responsables.

Une telle opération peut être dangereuse pour son âge ?

C’est, en quelque sorte, un mal nécessaire vu l’état critique de l’enfant. De plus, les maladies graves t voire mortelles causées par l’obésité sont plus récurrentes que les complications que causent une chirurgie bariatrique. De toute façon, si cette intervention chirurgicale a été réalisée par un chirurgien compétent et expérimenté et si le suivi postopératoire était régulier, les risques et les complications éventuels vont être, sans doute, rarissimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.